La maison des seigneurs ou Maison de Savoie

Construite à la fin du xvème siecle par Philibert de Corsant, capitaine châtelain de Pont-de-Veyle, elle est propriété de Jean Diguet en 1575. Par testament de 1646, Caroline Diguet lègue ses biens à son fils Gabriel Constantin qui laisse son nom à la tour de fortification attenante.

En 1787, le propriétaire de l'époque voulant mettre la maison « au goût du jour» opère un véritable massacre: sommet des murs rasé; haute et massive toiture se terminant par un auvent remplacée par un toit plat à quatre pans; cheminées monumentales tombées; meneaux de fenêtres brisés; arcades du rez-de-chaussée en partie démolies.

Achetée en 1937 en état d'abandon, la maison a retrouvé grâce à son propriétaire tout son éclat d'antan même si elle ne peut ressembler exactement à ce qu'elle fut; on distingue sur la façade les trois grandes arcades qui formaient un passage public; trois mètres en arrière leur répondaient des baies en anse de panier.

On remarque au troisième étage les sept arondes de pierre qui supportaient l'ancien toit. La tour Constantin renferme un magnifique escalier à vis en pierre.